Quel est le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur ?

pompe à chaleur

Publié le : 02 novembre 20236 mins de lecture

Pour couvrir les besoins en énergie d’un logement, les solutions technologiques ne se limitent plus aux panneaux solaires et aux éoliennes. Il existe désormais une énergie propre, renouvelable et économique qui vous permet de bénéficier d’un système de chauffage performant. Il s’agit de la pompe à chaleur. Mais pourquoi opter pour cet appareil et quels sont exactement ses principes de fonctionnement ?

Focus sur la pompe à chaleur

Une pompe à chaleur (PAC) est un appareil de chauffage thermodynamique qui utilise de l’énergie renouvelable. Elle est notamment connectée sur un plancher chauffant, des radiateurs classiques ou des ventilo-convecteurs. Une PAC puise, en général, les calories dans une source froide comme le sol, l’air ou dans une nappe phréatique. Elle les transmet ensuite à l’intérieur de votre logement après avoir élevé la température ambiante. Son rendement énergétique est 3 fois supérieur à celui d’un chauffage classique. Il existe 2 grands types de pompe à chaleur à savoir la PAC aérothermique et la PAC géothermique. La PAC aérothermique se présente sous 2 formes : la pompe à chaleur air-eau est le modèle le plus courant. Celle-ci transmet la chaleur à un plancher chauffant ou à des radiateurs hydrauliques. Par contre, la pompe à chaleur air-air ne peut pas produire de l’eau chaude sanitaire. Elle transfère la chaleur à travers un ventilo-convecteurs. La PAC géothermique puise, quant à elle, la chaleur dans les nappes phréatiques ou dans le sol. Pour cela, elle emploie des capteurs enterrés verticalement ou horizontalement. Si vous souhaitez apprendre davantage sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur, rendez-vous sur engie-homeservices.fr.

Pompe à chaleur : comment fonctionne-t-elle ?

Si vous souhaitez découvrir comment fonctionne une pompe à chaleur, sachez que toutes les PAC suivent toutes le même principe. Cet équipement de chauffage naturel présente un mode de fonctionnement ingénieux, mais très simple. Elle récupère les calories présentes dans le sol, dans l’air ou dans un point d’eau près de votre logement. Elle les réinjecte ensuite à l’intérieur de votre habitation sous forme de chaleur. Une pompe à chaleur est composée de 4 éléments : un évaporateur, un condenseur, un compresseur et un détendeur. Pour mettre en marche le compresseur, elle doit être rattachée au circuit électrique. Il s’agit de la seule source d’énergie dont vous avez besoin. Le fonctionnement d’une pompe à chaleur commence par l’emmagasinage de la chaleur. Pour cela, un fluide caloporteur capte, d’abord, la chaleur au contact de l’air, de l’eau ou du sol. Arrivé dans l’évaporateur, il se transforme en gaz. La température de ce gaz sera ensuite augmentée par le compresseur et sera transférée directement au condenseur. Ce dernier transmet après à votre habitation l’énergie thermique. Enfin, le détendeur permet au fluide caloporteur de revenir au contact de l’eau ou de l’air et recommencer le circuit.

Quels sont les avantages principaux d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur permet de réaliser des économies d’énergie qui se répercuteront certainement sur votre facture de chauffage. Elle utilise toujours, en effet, une chaleur naturelle et gratuite. De plus, elle présente des composants peu énergivores. Pour bénéficier de ses avantages, vous devez comprendre comment fonctionne une pompe à chaleur. Composée de 2 unités distinctes, elle offre un grand confort d’utilisation. Contrairement aux autres appareils de chauffage, une PAC ne dégage aucune odeur lorsqu’elle est en marche. Néanmoins, elle est en mesure de maintenir assez longtemps la température dans une pièce. Sa facilité d’installation représente également un atout majeur pour ce type de chaudière. Une pompe à chaleur air-air peut être, par exemple, fixée au mur dans le cas d’une construction de maison. En rénovation, une PAC air-eau peut être facilement rattachée au circuit hydraulique existant. Par ailleurs, l’impact environnemental d’une pompe à chaleur est très minime. Elle utilise, en effet, uniquement l’air extérieur comme matière première. Elle est également éligible aux aides financières et permet de répondre à tous vos besoins avec un seul appareil. Vous pourrez en même temps avoir de l’eau chaude sanitaire et bénéficier d’un système de chauffage performant.

Comment installer convenablement une pompe à chaleur ?

Avant de mettre en place une pompe à chaleur, vous devez au préalable réaliser une étude de votre logement. Ainsi, vous pourrez facilement, de manière détaillé, connaître la qualité de son isolation et ses déperditions d’énergie. Vous pourrez également définir la puissance et la dimension de l’appareil à installer. Cette étude vous permet aussi d’estimer le coût des travaux à réaliser. Vous devez ensuite bien choisir l’emplacement de votre pompe à chaleur et vérifier sa compatibilité avec circuit de chauffage actuel. Il est aussi indispensable de bien choisir une puissance appropriée. Ce choix doit dépendre de la taille et de l’isolation de votre habitation. Pour assurer le bon fonctionnement d’une pompe à chaleur, il est conseillé de recourir à un professionnel pour vous guider. Après avoir défini la puissance qui correspond à votre environnement, il ne vous reste qu’à trouver le bon installateur. Assurez-vous que celui-ci ait un savoir-faire irréprochable et qu’il ait déjà l’habitude de mettre en place des pompes à chaleur. Pour cela, référez-vous à la certification QualiPAC qui montre sa spécialisation dans ce domaine.

Plan du site